Conversation avec un freelancer #1: Damien Aimon

Conversation avec un freelancer #1: Damien Aimon

Damien est un ancien Manager chez Bain, il a ensuite travaillé en stratégie chez Seb puis à des postes de direction chez Lennox. Il a travaillé sur la Stratégie Marketing de Pernod Ricard sur l’année 2020 via Movemeon ; nous avons discuté avec lui de sa carrière de ses raisons pour se lancer en freelance et de wellbeing pour un freelance.

Vous cherchez à recrutez un profil comme Damien pour votre transformation? Contactez Clément ici.

Est-ce que tu peux nous raconter ton parcours?

Je suis diplômé de Centrale mais pour moi le conseil en stratégie était une évidence, car j’étais intéressé très tôt par les problématiques business et de développement stratégique. L’expérience Bain a été très enrichissante et j’ai travaillé surtout sur des missions B2C avec des thématiques Stratégie/Marketing (Produits de consommation, Banque, Retail, Telco). J’ai pu profiter à fond des opportunités avec un transfert à San Francisco, des projets de plusieurs mois à Casablanca et Dubaï et un congé sabbatique pour faire un grand tour de l’Asie.

Après 6 ans et avoir gravi plusieurs échelons, j’étais frustré de ne pas pouvoir faire l’implémentation de nos recommandations et je souhaitais passer dans ce que j’appelle “la vraie vie”. J’ai donc rejoint la Direction générale de la stratégie au Groupe Seb (Tefal, Moulinex, Krups, Rowenta, Calor etc.).

Quelle différence entre stratégie en entreprise et conseil en stratégie?

J’avais un rôle assez polyvalent chez Seb avec du M&A, de la planification stratégique pour le groupe et la coordination du plan de transformation à 5 ans. Les sujets de transformation que je pilotais étaient très variés: pricing, customer & shopper centricity, Innovation de rupture et management du pipeline d’innovation, digital (e-commerce, e-influence). Cela débouche sur des sujets très concrets, avec comme une matérialisation dans ces produits du quotidien qui me parlent.

J’ai ensuite évolué chez Lennox (climatisation commerciale B2B) sur un rôle opérationnel de directeur du marketing stratégique.

Pourquoi se lancer en freelance?

Je vois le freelance comme une transition vers un nouveau job permanent. Avec mon parcours mixte en entreprise et en conseil, j’avais la conviction que je trouverai assez facilement des missions. J’aime la diversité des projets et des missions que j’ai pu trouver. Je les ai trouvés grâce aux différentes plateformes dont Movemeon plutôt que via mon réseau. Par exemple, via Movemeon, j’ai pu effectuer une mission longue et passionnante pour Pernod Ricard sur la Stratégie Marketing, avec des aspects organisation, innovation, digital.

Et là je viens de terminer grâce à une autre plateforme un beau projet de diagnostic et stratégie commerciale à 3 ans dans les FMCG (approche avec la grande distribution, entrée dans le hard discount, développement du Ecommerce/Drive).

Quelle est la différence entre le freelance et le conseil dans une firme?

La vraie différence c’est qu’en freelance tu joues tous les rôles, quand tu es seul sur la mission. Tout d’abord celui de Partner (même si la plateforme source les missions, il faut vendre ton approche) ; le rôle du manager pour structurer la mission ainsi que le rôle de consultant pour la partie analytique.

Comment fixer son day rate lorsqu’on commence?

Il est assez facile d’accéder à des Benchmarks. J’ai pu être guidé par les plateformes ainsi que par mes contacts.

Qu’est ce que tu apprécies / n’apprécies pas avec le modèle des freelances?

J’aime la liberté sur le choix des missions lorsqu’on est en freelance. J’ai eu la chance de travailler sur des sujets passionnants et à long terme avec un fort niveau de stratégie mais en voyant la concrétisation de mon approche car j’accompagne le pilotage.

Le côté négatif est évidemment qu’il peut y avoir des longues périodes sans être sollicité, même si cela ne m’est pas arrivé personnellement pour l’instant. Plusieurs de mes camarades se sont trouvés dans cette situation pendant le confinement. Mais je crois fortement dans ce modèle, il a tellement de sens à la fois pour le freelance ainsi que pour les grosses structures qui peuvent profiter de tarifs raisonnables.

Quels sont tes conseils wellbeing pour les freelance?

Je me suis intéressé aux sujets d’équilibre pro/perso il y a 15 ans. J’ai commencé le Yoga chez Bain en voyant des camarades faire des burn-outs. Il faut être vigilant et prendre soin de soi. C’est important d’être bien dans son corps pour être bien dans sa tête. Je suis aujourd’hui beaucoup plus sportif que plus jeune. Je bloque environ 30 minutes par jour pour faire une activité physique et le weekend je profite à fond des sports en extérieur (en ce moment en montagne).

Je vois vraiment une évolution sur le traitement de ces sujets en entreprise, notamment sur la méditation en pleine conscience. J’ai une pratique régulière que j’ai commencée après une retraite dans le Village des Pruniers vers Bergerac. L’objectif est vraiment de se recentrer, d’être dans l’instant plutôt que dans l’anticipation et l’organisation, ce qui est ma tendance naturelle.

Tout le monde peut trouver 20 minutes par jour pour une activité! Même à l’hôtel après une grosse journée de travail je me prends ce temps de yoga par exemple avant de dîner.

Comment bien calibrer sa phase de transition entre deux CDIs?

C’est important de garder le contact avec son réseau et aussi d’explorer les pistes proposées par les recruteurs – Des rôles de directeur de la transformation, de la stratégie et du marketing sont assez rares.

L’avantage de la situation de freelance c’est que tu peux choisir des missions qui peuvent consolider ton expérience. Par exemple, j’ai refusé une mission de consolidation d’une fonction d’achat car je préférais garder le fil rouge Marketing/Stratégie/Transformation. Actuellement, je privilégie ces sujets, ainsi que les projets de transformation avec une forte composante digitale.

Movemeon connecte des (ex) consultants et freelances grâce à des perspectives d’emploi, conseils et événements. Inscrivez-vous gratuitement et recevez des offres d’emploi, des conseils d’experts et des invitations à des rencontres professionnelles afin d’agrandir votre réseau. Inscrivez-vous, Circle recrute sur Movemeon!

5 1 vote
Article Rating

Related articles